Historique

Origine:

En avril 2008, lors du colloque "Les femmes en politique municipale, la passion au service des gens!", une cinquantaine de femmes élues ou intéressées par la politique municipale sont présentes. À l'écoute de celles-ci, le Regroupement des groupes de femmes de la région de la Capitale-Nationale (RGF-CN) propose l'idée de créer un réseau pour soutenir toutes les femmes intéressées par la politique municipale dans la région. Cette proposition reçoit un accueil favorable et plusieurs femmes montrent un intérêt à s'impliquer dans le comité fondateur de l'éventuel réseau.     

Nos actions dans le temps:

À l'été 2008

Le Comité fondateur, alors soutenu par une travailleuse du RGF-CN, amorce le processus en établissant une première structure de fonctionnement.

 

En décembre 2008

Le comité fondateur initie un premier contact auprès des femmes pouvant être intéressées par la politique municipale, en les invitant à prendre part à une soirée commémorant le 35ième anniversaire du Conseil du statut de la femme.

 

Au printemps 2009

Le Réseau continue à se faire connaître par des activités de réseautage en collaborant avec les actrices des différents territoires de la région.

 

En juin 2009

À l'hôtel de ville de Québec, une assemblée de fondation a lieu. Le Réseau prend officiellement le nom du Réseau femmes et politique municipale de la Capitale- Nationale et adopte ses premières balises de fonctionnement. Le comité fondateur, qui soutenait alors la travailleuse du RGF-CN dans la mise sur pied du Réseau, devient le comité de soutien. Constitué de femmes élues et de femmes intéressées par la politique municipale en provenance des différents territoires de la région, le comité de soutien reçoit les mandats de consulter les membres, de soutenir la travailleuse du RGF-CN dans la planification des activités et de convoquer et animer la rencontre annuelle.

 

À l'automne 2009

En vue des prochaines élections municipales, le Réseau propose des activités de sensibilisation et de formation afin d'outiller et de renseigner les femmes qui pourraient être candidates.  

 

Élections municipales de novembre 2009, quelques données régionales:

  • Moins de femmes se sont portées candidates, mais davantage de femmes ont été élues;
  • La proportion de femmes élues à titre de conseillère municipale est passé de 26,6% à 33,8%;
  • La proportion de femmes élues à titre de mairesse demeure la même soit, 8,8%;
  • 17% des conseillères municipales élues sont âgées de moins de 35 ans;
  • Aucune femme âgée de moins de 35 ans n'est élue à la mairie.

Sources:

Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire. Élections municipales 2009, ‹en ligne›, 2009, ‹http://www.electionsmunicipales.gouv.qc.ca/› (11 juillet 2010).

 

Conseil du statut de la femme. Présence des femmes et des jeunes dans les lieux décisionnels et consultatifs (compilation Capitale-Nationale-Québec), 2010, pp 1-3.

 

2010-2011

Même si les statistiques montrent des signes de progression quant à la participation des femmes dans les lieux décisionnels et consultatifs, il n'en demeure pas moins qu'elles doivent encore surmonter beaucoup d'embûches. Conscient de cette réalité, le Réseau poursuit sa mission auprès des femmes de la région en proposant plusieurs activités de réseautage, un rassemblement annuel et un colloque.  

 

Vision d'avenir:

Dans le but de favoriser l'appropriation du Réseau par ses membres et d'assurer sa pérennité, le Réseau a complété, le 24 août 2011, un processus d'incorporation lui donnant officiellement le statut d'organisme à but non lucratif.

Depuis, il poursuit sa mission auprès des femmes de la région de la Capitale-Nationale en leur proposant plusieurs activités d'information, de formation et de réseautage.